Este é o Capítulo 3 da série O Pequeno Príncipe em Francês. Você, assim como outros, provavelmente já escutou falar do livro O Pequeno Príncipe. Contudo, se você não faz a menor ideia de que livro é esse, recomendo ler o texto Littérature Française: Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry que postei dias atrás. E antes disso, ler o Capítulo 2 que já está postado. Toda sexta-feira será lançado um texto novo aqui no blog com o áudio do livro lido por mim, Elisa. 

 

Este livro é inspirado na vida real do próprio autor, Antoine de Saint-Exupéry.  Eu havia comentado por aqui, num texto passado, que iria fazer essa junção do blog com as leituras que realizei, et vóilà!, aqui está!

 

Espero que você goste dessa junção e seja participativo, afinal, essa leitura é para você realizar uma grande imersão na língua e literatura francesa!

 

Êtes-vous prêts à vous laisser surprendre par l’histoire du Petit Prince ?

 

Alors ouvrez grand vos oreilles…

1 – Escute o terceiro capítulo de O Pequeno Príncipe

 

Eu o aconselho a escutar duas vezes o áudio do capítulo antes de passar para os próximos passos. Você pode escutar no Spotify, Deezer, Anchor e entre outras plataformas!

2 – Compreenda o vocabulário


Aperçut = do verbo apercevoir, no passé simple; percebeu, avistou


Attacher = amarrar


Fier = orgulhoso


Hasard = acaso


Hochait la tête = do verbo hocher, no imparfait; acenava
com a cabeça


Il me fallut longtemps = demorei muito


Là-dessus = nisto aí


Les miennes = as minhas


Posait beaucoup de questions = do verbo poser, no imparfait; me fazia muitas perguntas

3 – Ouça a história mais uma vez

Agora tente identificar as palavras do vocabulário na história, escutando-a mais uma vez.

4 – Responda as questões

 
Le Petit Prince et l’aviateur

 

Écoutez l’histoire et donnez les informations suivantes:

 

1. Qu’est-ce que demande le Petit Prince au narrateur?

2. Quelles questions le narrateur pose-t-il au Petit Prince?

3. Qu’est-ce qui a choqué le Petit Prince?

4. Qu’est-ce qui, selon le Petit Prince, est petit?

CHAPITRE III

Il me fallut longtemps pour comprendre d’où il venait. Le petit prince, qui me posait beaucoup de questions, ne semblait jamais entendre les miennes. Ce sont des mots prononcés par hasard qui, peu à peu, m’ont tout révélé. Ainsi, quand il aperçut pour la première fois mon avion (je ne dessinerai pas mon avion, c’est un dessin beaucoup trop compliqué pour moi) il me demanda :

 

– Qu’est-ce que c’est que cette chose-là ?

 

– Ce n’est pas une chose. Ça vole. C’est un avion. C’est mon avion.

 

Et j’étais fier de lui apprendre que je volais. Alors il s’écria :

 

– Comment ! tu es tombé du ciel ?

 

– Oui, fis-je modestement.

 

– Ah ! ça c’est drôle…

 

Et le petit prince eut un très joli éclat de rire qui m’irrita beaucoup. Je désire que l’on prenne mes malheurs au sérieux. Puis il ajouta :

 

– Alors, toi aussi tu viens du ciel ! De quelle planète es-tu ?

 

J’entrevis aussitôt une lueur, dans le mystère de sa présence, et j’interrogeai brusquement :

 

– Tu viens donc d’une autre planète ?

 

Mais il ne me répondit pas. Il hochait la tête doucement tout en regardant mon avion :

 

– C’est vrai que, là-dessus, tu ne peux pas venir de bien loin…

 

Et il s’enfonça dans une rêverie qui dura longtemps. Puis, sortant mon mouton de sa poche, il se plongea dans la contemplation de son trésor.

Vous imaginez combien j’avais pu être intrigué par cette demi-confidence sur « les autres planètes ». Je m’efforçai donc d’en savoir plus long :

 

– D’où viens-tu, mon petit bonhomme ? Où est-ce « chez toi » ? Où veux-tu emporter mon mouton ?

 

Il me répondit après un silence méditatif :

 

– Ce qui est bien, avec la caisse que tu m’as donnée, c’est que, la nuit, ça lui servira de maison.

 

– Bien sûr. Et si tu es gentil, je te donnerai aussi une corde pour l’attacher pendant le jour. Et un piquet.

 

La proposition parut choquer le petit prince :

 

– L’attacher ? Quelle drôle d’idée !

 

– Mais si tu ne l’attaches pas, il ira n’importe où, et il se perdra…

 

Et mon ami eut un nouvel éclat de rire :

 

– Mais où veux-tu qu’il aille !

 

– N’importe où. Droit devant lui…

 

Alors le petit prince remarqua gravement :

 

– Ça ne fait rien, c’est tellement petit, chez moi !

 

Et, avec un peu de mélancolie, peut-être, il ajouta :

 

– Droit devant soi on ne peut pas aller bien loin…

E então, o que você achou do terceiro capítulo do livro O Pequeno Príncipe? Gostou? Achou difícil acompanhar a leitura ou teve dificuldade com os vocabulários? E as perguntas? Escreva as respostas aqui nos comentários para que eu possa corrigir! E não se esqueça, toda sexta-feira lançarei um capítulo do livro junto com o áudio para que você faça uma imersão maravilhosa!

 

Aproveite para me seguir no Instagram e Youtube para ficarem por dentro de vários conteúdos incríveis sobre a língua e literatura francesa!

 

À la prochaine,

Elisa.

Porte D’entrée

Passo1:

Não enviaremos SPAM. Ao clicar em CONTINUAR, você aceita os termos de uso.